STRESS

Folies Guerrières

45t 5 titres | (p)&(c) 2010 Mémoire Neuve | MN011 | 300 copies | Epuisé

TRACKLIST

FACE A : Nouveauté - Folies guerrières - Varsovie

FACE B : Confusion - Auf wierdersehen


HISTORIQUE

Amiens, 1979. GENOCIDE, improbable trio voué à des reprises punk, est composé de futurs fondateurs de GUERRE FROIDE. Le frère de l'un d'eux, guitariste-chanteur au sein de BANLIEUE NORD, jeune groupe oscillant entre garage et pub rock à la française, cherche un chanteur pour lui faciliter la tâche. En septembre, après une audition consistant à interpréter Erotic Neurotic des SAINTS, Yves Royer intègre le groupe qui va commencer à prendre une orientation post punk/new wave. Les textes seront désormais écrits par le chanteur. BANLIEUE NORD, avec Jean-Luc Mallet à la guitare et Patrick Lenoir à la basse, joue alors avec 2 batteurs, Joël Gros et Daniel Herté. Ce dernier, au printemps 1980, va adopter le saxophone ténor. Entre-temps, au mois de mars, BANLIEUE NORD devient STRESS, nom plus approprié à la démarche du groupe. Celui-ci se produit régulièrement en public, surtout en Picardie, jusqu'à son arrêt définitif au printemps 1981.